Rhyng-gipiad ysblennydd gan Sukhoi Su-30MKA o Algeria a Northrop F-5Es Tunisiaidd o A330 MRTT Phénix o Ffrainc

Rhyng-gipiad ysblennydd gan Sukhoi Su-30MKA o Algeria a Northrop F-5Es Tunisiaidd o A330 MRTT Phénix o Ffrainc

Dans un scénario audacieux, les forces aériennes algériennes et tunisiennes ont récemment effectué une interception spectaculaire d’un Airbus A330 MRTT Phénix de l’Armée de l’Air et de l’Espace française. Cet événement, loin d’être un acte hostile, faisait partie de l’exercice Circaète, une manœuvre stratégique s’inscrivant dans le cadre du plan de sûreté aérienne « 5+5 Défense ». Cette initiative regroupe cinq pays européens et africains, avec une mention particulière pour la Libye, actuellement en situation politique complexe. L’objectif ? Renforcer la coopération et la maîtrise aérienne au-dessus de la Méditerranée.

L’exercice Circaète a mis en lumière les défis uniques auxquels sont confrontées les forces aériennes des pays participants. L’Algérie et la Tunisie, armées respectivement de Sukhoi Su-30MKA Flanker-C et de Northrop F-5E/F Tiger II, ont eu l’opportunité rare de s’entraîner aux côtés de l’Airbus A330, un appareil de ligne largement répandu. Pour les pays membres de l’OTAN tels que la France, l’Italie et l’Espagne, l’exercice a offert une plateforme pour améliorer leur collaboration avec leurs homologues africains. L’exercice a non seulement renforcé les compétences techniques, mais a également servi de pont culturel, malgré la communication en anglais, transcendant les barrières linguistiques de la Francophonie.

L’interception du Phénix français par les chasseurs algériens et tunisiens a été un moment fort de l’exercice, démontrant une synergie impressionnante entre les différentes forces aériennes. Cette interaction, bien que faisant partie d’un scénario planifié, a offert un aperçu rare des capacités et de la coordination des armées impliquées. L’importance de telles manœuvres réside dans leur potentiel à préparer les pays participants à des interventions réelles, en particulier dans des régions à la géopolitique complexe comme la Libye. En fin de compte, l’exercice Circaète a été un témoignage éloquent de l’efficacité de la coopération internationale en matière de défense aérienne.

Geiriau allweddol : Algérie, Tunisie, France, A330 MRTT Phénix, exercice Circaète, sûreté aérienne, 5+5 Défense, OTAN, collaboration internationale, Sukhoi Su-30MKA, Northrop F-5E/F Tiger II, Airbus A330, coopération militaire.

Ymddangosodd yr erthygl hon gyntaf https://air-cosmos.com/article/quand-les-chasses-de-l-algerie-et-de-la-tunisie-interceptent-un-a330-mrtt-phenix-francais-68022


.